Specialiste-Coordonnateur (trice) National (e) de Projet, Marrakesh, Maroc, Morocco At UNDP – United Nations Development Programme

Closing date: Monday, 17 April 2023

Job Identification : 9549

Locations : Morocco

Posting Date : 03/30/2023, 11:09 AM

Apply Before : 04/17/2023, 03:59 AM

Job Schedule : Full time

Agency : UNDP

Grade : NPSA-10

Vacancy Type : National Personnel Service Agreement

Practice Area : Nature, Climate and Energy

Bureau : Regional Bureau for Arab States

Contract Duration : 1 Year with Possibility for extension

Education & Work Experience : Master’s Degree – 5 year(s) experience

Other Criteria : Doctorat, PhD ou diplôme d’ingénieur d’Etat

Required Languages : Arab, French

Desired Languages : English

Vacancy Timeline

2 Weeks

Job Description

Background

Le PNUD s’engage à recruter un personnel divers en termes de genre, de nationalité et de culture. Nous encourageons de même les personnes issues des minorités ethniques, des communautés autochtones ou handicapées à postuler. Toutes les candidatures seront traitées dans la plus stricte confidentialité. Le PNUD ne tolère pas l’exploitation et / ou les atteintes sexuelles, ni aucune forme de harcèlement, y compris le harcèlement sexuel, et / ou toutes formes de discrimination. Tous/tes les candidats/tes sélectectionnés /ées devront ainsi se soumettre à de rigoureuses vérifications relatives aux références fournies ainsi qu’à leurs antécédents.

Comme la majorité des villes du Royaume du Maroc, Marrakech connait une croissance démographique et une extension urbaine importantes qui s’accompagnent de changements socioéconomiques. La ville fait également face à des pressions environnementales résultant des activités humaines et est fortement impactée par le changement climatique. Afin de relever ces défis et de muter vers un modèle de développement urbain durable, sobre en carbone et résilient au changement climatique, plusieurs initiatives ont été lancées visant à mettre à niveau les secteurs phares de la ville : transport urbain, collecte et traitement des déchets, éclairage public, gestion des ressources en eau, et de protéction d’ecosystème et patrimoine naturel (espaces verts, palmeraie, etc). Toutefois, ces initiatives sont conduites majoritairement dans le cadre d’approches isolées et ne font généralement pas l’objet d’une planification et d’une coordination globale, visant à dégager les synergies, à optimiser les ressources et à garantir des progrès sur plusieurs plans. Elles sont également caractérisées par une faible durabilité, les projets réussis n’étant pas mis à l’échelle ou répliqués, et les obstacles qu’elles rencontrent, dans certains cas, réduisent les bénéfices recherchés à plus long terme. Le Programme d’impact Marrakech ville durable vient renforcer les initiatives qui ont déjà été lancées et instaure une approche de planification urbaine intégrée. Il s’inscrit dans le cadre du programme mondial Sustainable Cities Impact Program (SCIP), financé par le Fonds pour l’environnement mondial (FEM) et mis en œuvre grâce à un partenariat entre le Ministère de la Transition Energetique et le Développement Durable- Département de Développement Durable (MTEDD-DDD) et le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD). Le projet vise à favoriser la planification urbaine intégrée et innovante et à attirer de nouveaux investissements et financements pour le développement durable de la ville de Marrakech.Le projet se veut pluridimensionnel et multisectoriel et est structuré autour de 4 composantes : Composante 1 : Planification urbaine durable et intégrée ; Composante 2 : Investissements intégrés durables, sobres en carbone et résilients ; Composante 3 : Financements innovants et mise à l’échelle ; Composante 4 : Plaidoyer, échange de connaissances, renforcement des capacités et partenariats.

C’est dans ce cadre que le PNUD, en collaboration avec le MTEDD-DDD, recrute un (e) Specialiste-Coordonnateur (trice) National (e) de Projet à temps plein pour la durée d’exécution du projet (5 ans) par contrat annuel renouvelable, les 6 premiers mois constituant une période probatoire.

Elle/il sera basé(e) à Marrakech.

Duties and Responsibilities

Le/la Specialiste-Coordonnateur (trice) National (e) de Projet, sera recruté(e) et sélectionné(e) sur la base d’un processus concurrentiel ouvert.

Il/Elle est responsable de la coordination et de la gestion de tous les aspects de la mise en œuvre du projet. C’est la colonne vertébrale de toutes les actions à mener pour la mise en œuvre des activités prévues dans le cadre de ce projet. Il/Elle doit travailler en étroite collaboration avec le directeur national du projet et les différents partenaires, assurant la communication entre les différentes entités liées au projet pour la bonne exécution de ses différentes composantes.

Ainsi, le/la Specialiste-Coordonnateur (trice) National (e) de Projet est chargé(e) de : Gestion au quotidien du projet, Suivi administratif et financier et gestion des ressources humaines mise à la disposition du projet :

Selon une démarche de Gestion Axée sur les résultats, le/ la Specialiste-Coordonnateur (trice) National (e) de Projet a pour responsabilité d’œuvrer à ce que le projet atteigne les résultats attendus (Produits), dans les délais impartis, avec les standards de qualité requis et dans le cadre du budget alloué conformément au document projet et aux plans de travail annuels.

Le/ la Specialiste-Coordonnateur (trice) National (e) de Projet supervise la mise en place et le suivi d’un système efficace de gestion des différents documents de travail, de conventions et rapports financiers en conformité avec les procédures de l’exécution nationale. Il/elle est responsable des registres de dépenses et de la comptabilité locale ainsi que de l’équipement mis à sa disposition. Il/elle est aussi responsable de l’application des recommandations de l’audit.

Le/ la Specialiste-Coordonnateur (trice) National (e) de Projet aura à jouer un rôle de leadership et à veiller à la motivation du staff du projet. Il/elle doit s’assurer de la clarté des responsabilités de toutes les ressources humaines engagées et de l’établissement d’un plan de renforcement de leurs capacités en fonction des besoins identifiés. Il/elle sera responsable du suivi des résultats des équipes sur la base d’un système clair et transparent d’évaluation des ressources humaines. Il revient aussi au Specialiste-Coordonnateur (trice) National (e) de Projet de mettre en place un système de communication interne afin de s’assurer de la bonne circulation de l’information entre tous les niveaux d’intervention du projet.

Coordination et mobilisation des partenaires au niveau national, régional et local et Coordination avec les autres programmes traitant la même thématique :

Le/ la Specialiste-Coordonnateur (trice) National (e) de Projet est responsable de la coordination et la promotion du projet auprès de tous les partenaires (Ministères, Régions, Autorités locales, Collectivités locales, Secteur privé, Services déconcentrés, Médias, universités et grandes écoles, et associations de professionnelles…etc.). Il/elle devra œuvrer au renforcement de la collaboration avec tous ces organismes par la sensibilisation et le plaidoyer tout en créant un climat de confiance, d’engagement et de coopération. Il/elle veillera à la concrétisation des différentes conventions établies avec les partenaires, dans le cadre du Programme d’Impact Marrakech ville durable, et au transfert de compétences aux partenaires nationaux. Il/elle diffusera aux partenaires tous les résultats, recommandations et produits de capitalisation réalisés dans le cadre du projet.

Le/ la Specialiste-Coordonnateur (trice) National (e) de Projet veillera à la bonne coordination du projet avec les initiatives, projets et programmes d’autres bailleurs de fonds et partenaires ainsi qu’avec les stratégies nationales du gouvernement dans le but d’assurer une complémentarité et optimisation des ressources.

Assurer la planification annuelle du projet : Le/ la Specialiste-Coordonnateur (trice) National (e) de Projet est chargé(e) de préparer, en parfaite concertation avec le PNUD et le partenaire national, le plan de travail annuel dans le format requis et comprenant les cibles annuelles du projet en vue de son approbation par le comité de pilotage.

Réalisation de rapports sur l’état d’avancement du projet : Le/ la Specialiste-Coordonnateur (trice) National (e) de Projet aura pour tâche la réalisation des rapports d’avancement ainsi que la préparation des revues mi-annuelle et annuelles ainsi que le rapport final du projet. Il/elle est aussi responsable des rapports des missions, les PV du comité de pilotage et des réunions importantes ainsi que l’élaboration et la mise à jour continue des journaux des problèmes, des risques et des enseignements tirés.

Capitalisation des enseignements et gestion des connaissances : Le/ la Specialiste-Coordonnateur (trice) National (e) de Projet arrêtera une approche et des outils pour la capitalisation des résultats du projet et la mise en place d’une plateforme de gestion des connaissances. Il/elle donnera toute la priorité à l’alimentation de ces plateformes par l’information nécessaire et la dissémination de l’information et s’assurera de la pertinence de la démarche adoptée.

Suivi et validation des études lancées dans le cadre du projet. La mise en œuvre du projet nécessite la réalisation de plusieurs études et consultations par des organismes externes à travers des contrats à courts termes ; Le/ la Specialiste-Coordonnateur (trice) National (e) de Projet doit jouer un rôle de premier ordre dans: (i) l’identification des besoins, tout en respectant l’égalité de genre, (ii) la concertation avec les partenaires concernés par ces consultations, (iii) l’élaboration des termes de références, (iv) le recrutement des consultants et (v) la facilitation et suivi de la mission des consultants .

Facilitation des missions sur le terrain. Le/la Specialiste-Coordonnateur (trice) National (e) de Projet sera appelé(e) à faciliter toutes les missions autorisées dans le cadre du projet et à travers la programmation de la mission, l’organisation des réunions, des visites et des activités prévues sur le terrain ainsi qu’en s’assurant de la bonne marche des aspects logistiques relatifs à ces missions.

Le/la Specialiste-Coordonnateur (trice) National (e) de Projet rapporte régulièrement, au Chargé(e) du Portefeuille Environnement, Energie et Changement Climatique du PNUD Maroc pour l’ensemble des questions liées au projet. Le/ la Specialiste-Coordonnateur (trice) National (e) de Projet sera responsable du respect des procédures de la mise en œuvre nationale (ful NIM). Il / Elle jouera un rôle de liaison avec le Ministère de la Transition Energétique et du Développement Durable, le PNUD et tous les partenaires et parties prenantes du projet.

Tout au long de la mise en œuvre du projet, il/elle veillera à l’égalité des sexes et à la dé-marginalisation des femmes sur les plans individuel, institutionnel et social. Institutional Arrangement

Le/la Specialiste-Coordonnateur (trice) National (e) de Projet est sous l’autorité du Directeur National du Projet et lui rapporte directement.

Competencies

  •  CoreObtenir des résultats : NIVEAU 2 : Développer des solutions et simplifier les processus, équilibrer la rapidité et la précision dans l’exécution du travailPenser de manière innovante : NIVEAU 2 : Proposer de nouvelles idées/ouvert à de nouvelles approches, faire preuve d’une pensée systémique/intégréeApprendre en permanence : NIVEAU 2 : Sortir de sa zone de confort, apprendre des autres et soutenir leur apprentissageS’adapter avec agilité : NIVEAU 2 : Adapter les processus/approches aux nouvelles situations, impliquer les autres dans le processus de changementAgir avec détermination : NIVEAU 2 : capable de persévérer et de faire face à de multiples sources de pression simultanémentS’engager et s’associer : NIVEAU 2 : Faciliter/intégrer, rassembler les gens, créer/maintenir des coalitions/partenariatsFavoriser la diversité et l’inclusion : NIVEAU 2 : Faciliter les conversations pour surmonter les différences, prendre en compte dans la prise de décisionGestion du personnel (Insérer la phrase standard ci-dessous si le poste a des subordonnés directs).Les compétences du PNUD en matière de gestion du personnel peuvent être consultées sur le site dédié.

. Compétences transversales et techniques Gestion des affaires Gestion axée sur les résultats Capacité à gérer des programmes et des projets en mettant l’accent sur l’amélioration des performances et des résultats démontrables. Gestion des affaires Gestion de projets Capacité à planifier, organiser, hiérarchiser et contrôler les ressources, les procédures et les protocoles afin d’atteindre des objectifs spécifiques. Gestion des partenariats Capacité à établir et à maintenir des partenariats avec de vastes réseaux de parties prenantes, de gouvernements, de partenaires de la société civile et du secteur privé, d’experts et autres, conformément à la stratégie et aux politiques du PNUD. Gestion des activités Gestion des risques Capacité à identifier et à organiser l’action autour de l’atténuation et de la gestion proactive des risques Gestion des ressources Capacité à allouer et à utiliser les ressources de manière stratégique ou tactique conformément aux principes de responsabilité et d’intégrité. Gestion des affaires Communication Aptitude à communiquer de manière claire, concise et sans ambiguïté, à l’écrit comme à l’oral ; à adapter les messages et à choisir les méthodes de communication en fonction de l’auditoire. Capacité à gérer la communication interne et externe, par le biais des médias, des médias sociaux et d’autres canaux appropriés. Agenda 2030 : Planète nature, climat et énergie Politiques relatives au changement climatique : Gouvernance / planification intégrée des investissements dans le domaine du changement climatique dans le contexte de l’urbanisation.

Required Skills and Experience

Education:

  •  Master dans l’un des domaines ci-après : Gestion de l’environnement, Développement durable, planification urbaine, Energies renouvellables, ou tout autre domaine pertinent pour le projet. -Doctorat, PhD ou diplôme d’ingénieur d’Etat dans les domaines susmentionnés serait un atout

Experience:

  •  Minimum 5 ans d’expérience professionnelle dans le domaine du développement durable, gestion de l’environnement. – Minimum 5 ans d’expérience professionnellesignificative dans le développement et la mise en œuvre et/ou la planification de projets de coopération avec des bailleurs de fonds internationaux ; – Avoir une bonne connaissance du contexte environnemental marocain, de l’organisation territoriale nationale et des conventions internationales dans le domaine de l’environnement et du DD/Climat (CCNUCC, Protocole Kyoto, CDM, Accord de Paris, CDN, CBD). – Une connaissance des politiques publiques en général du Maroc (stratégies sectorielles, SNDD, Nouveau modèle de développement, plans d’action, mesures spécifiques, actions opérationnelles, etc.) ; – Compétences techniques confirmées dans les domaines du changement climatique, la gestion des déchets , les énergies renouvelables et efficacité énergétique, de la biodiversité et de la gestion urbaine; – Une bonne connaissance opérationnelle des acteurs institutionnels et professionnels marocains concernés par le projet ; – Solide expérience en matière de gestion sensible au genre, de concertation et de montage de partenariats avec des acteurs sociaux, professionnels et institutionnels variés y compris privé; – Maîtrise des méthodes et outils de planification et de suivi-évaluation de projet (Gestion axée sur résultats, Standards Environnementaux et Sociaux, Analyse genre, etc.) ; – Compétences en coordination d’équipes, y compris dans des environnements complexes, multi-acteurs et multi-bailleurs ; – Compétences dans le développement et la mise en œuvre de processus participatifs pour faciliter le dialogue entre les différentes parties prenantes ; – Expérience en matière de plaidoyer ; – Aptitudes à l’utilisation d’outils informatiques et de bureautique. Une expérience professionnelle en matière de coordination de projets avec une Agence des Nations Unis au Maroc serait un atout. – Maitrise de l’Arabe et le Français (parlé et écrit) indispensable – Connaissance de l’Anglais (écrit et parlé) est hautement souhaitée.

Dans le cadre de l’execussion de ses fonctions, le/la coordinateur(trice) national(e) du projet sera amené à réaliser des missions à l’échelle national et international.

Disclaimer

Les candidatures féminines sont fortement encouragées.

Informations importantes pour les candidats

Informations pour les candidats concernant le « Roster » du PNUD

Note : Le PNUD se réserve le droit de sélectionner un ou plusieurs candidats de cet avis de vacance. Nous pouvons également conserver les candidatures et prendre en considération les candidats postulant à ce poste pour d’autres postes similaires au sein du PNUD, au même niveau hiérarchique et avec une description de poste, une expérience et des exigences éducatives similaires.

Diversité de la main-d’œuvre

Le PNUD s’engage à assurer la diversité au sein de son personnel et encourage tous les candidats qualifiés, indépendamment de leur sexe, de leur nationalité, de leur handicap, de leur orientation sexuelle, de leur culture, de leur religion et de leur origine ethnique, à postuler. Toutes les candidatures seront traitées dans la plus stricte confidentialité. Nous encourageons vivement les candidatures féminines.

Scam warning

Les Nations Unies ne facturent aucun frais de candidature, de traitement, de formation, d’entretien, de test ou autre dans le cadre du processus de candidature ou de recrutement. Si vous recevez une sollicitation pour le paiement d’un droit, veuillez ne pas en tenir compte. En outre, veuillez noter que les emblèmes, logos, noms et adresses sont facilement copiés et reproduits. Il vous est donc conseillé d’être particulièrement prudent lorsque vous soumettez des informations personnelles sur le web.

CLICK HERE TO APPLY


You May Also Like