Consultant charge de laboratoire, Kinshasa, Democratic Republic of Congo At WHO – World Health Organization

Closing date: Friday, 7 April 2023

Consultant chargé de laboratoire

( 2302275 )

Grade : No grade

Contractual Arrangement : Special Services Agreement (SSA)

Contract Duration (Years, Months, Days) : 9 months

Job Posting: Mar 24, 2023, 1:37:51 PM

OBJECTIFS DU PROGRAMME

Soutenir les opérations d’urgence du pays dans le cadre du règlement sanitaire international (2005) et le système humanitaire mondial en renforçant la préparation de la RDC à faire face aux situations d’urgence sanitaire ; la prévention des situations d’urgences liées aux risques infectieux majeurs et la détection des situations d’urgence sanitaire et l’organisation de la riposte de manière rapide pour le renforcement des systèmes de santé en vue d’atteindre la couverture sanitaire universelle.

DESCRIPTION des tâches

Rôles et responsabilités

Le (la) Spécialiste en Biologie médicale aura la responsabilité de renforcer les capacités des laboratoires en RDC pour la détection et la réponse aux urgences de santé publique à travers un leadership technique soutenu et la coordination des efforts des différents partenaires qui appuient les laboratoires et la mobilisation des ressources additionnelles pour combler les lacunes, sous la supervision directe du Team Lead du programme des urgences de l’OMS en RDC.

Principaux livrables

Livrable

  •  :

Il/elle participera à la coordination de la réponse du laboratoire aux maladies en collaboration avec le Hub de Dakar

  •  Fournir des mises à jour aux collègues de l’IMST AFRO et aux autres niveaux de l’organisation (au besoin) sur les informations de laboratoire, les pratiques exemplaires, les besoins et les défis.
  •  Coordonner les activités de surveillance microbiologique et génomique des maladies à potentiel épidémique dans une approche « Une Seule santé »
  •  Coordonner les activités avec les collègues des piliers de laboratoire et d’autres piliers de la réponse aux maladies en relation avec les activités de laboratoire.

Produit livrable 2 :

Il/elle gérera la mise en place de la surveillance microbiologique et génomique dans les toutes les provinces de la RDC. Il/elle fera partie d’une équipe de mise en place d’une surveillance microbiologique et génomique dans les provinces :

  •  Coordonner et participer à la mise en œuvre et à l’opérationnalisation des plateformes de diagnostic et de séquençage ;
  •  Offrir de la formation sur les protocoles de tests de laboratoire incluant le séquençage et la bio-informatique ;
  •  Organiser et participer à des missions exploratoires pour évaluer les capacités de diagnostic et de surveillance génomique dans les provinces ;
  •  Fournir une assistance technique au pays sur les techniques diagnostiques selon les besoins.

Livrable 3 :

Il/elle contribuera à la gestion de l’information, à la communication et à l’élaboration d’orientations stratégiques régionales et de normes et standards :

  •  Élaborer des rapports d’avancement hebdomadaires sur les activités de laboratoire des maladies sous surveillance dans toutes les provinces, y compris les activités de séquençage ;
  •  Contribuer à l’élaboration et à la diffusion des documents d’orientation sur les laboratoires en collaboration avec le bureau pays et HUB ;
  •  Collecter et partager des données de diagnostic et séquençage sur une base hebdomadaire avec l’équipe de laboratoire et d’autres parties prenantes ;
  •  Surveiller et évaluer les interventions de surveillance microbiologique et génomique des maladies sous surveillance
  •  Élaborer un rapport hebdomadaire sur les progrès réalisés ;
  •  Soutenir l’élaboration d’un bulletin hebdomadaire/mensuel de surveillance.

Livrable 4 :

Il / elle s’engagera avec des partenaires pour développer les capacités des laboratoires dans les pays grâce au renforcement des capacités :

  •  Organiser l’approvisionnement en laboratoire de diagnostic, y compris le matériel de séquençage ;
  •  Organiser et/ ou contribuer à des formations (webinaires/formation) sur l’utilisation des tests de diagnostic, le séquençage génomique et l’analyse bio-informatique des données de séquençage et du transport des matières infectieuses, etc.

Livrable 5 :

Il/elle participera aux opérations de laboratoire en fournissant un soutien technique et une évaluation des capacités.

  •  Carte des laboratoires impliqués dans les tests microbiologiques y compris les tests moléculaires et le séquençage toutes les provinces.
  •  Carte des équipements de diagnostic microbiologique y compris des tests moléculaires et séquençage
  •  Maintenir la capacité d’investigation des tests de laboratoire grâce à un soutien adéquat sur le terrain pour les laboratoires nationaux et infranationaux en collaboration avec d’autres partenaires ;
  •  Coordonner les exercices d’EEQ COVID-19 et autres pathogènes pour la RDC et travailler avec le LNR sur des actions correctives
  •  Participer à l’élaboration et au suivi du système d’indicateurs de performance des laboratoires/S&E ;
  •  Établir des manuels de biobanque et mettre en place un CQ national donc de séquençage avec des actions correctives avec les provinces.

QUALIFICATIONS REQUISES

Éducation

Essentiel : diplôme universitaire en biologie médicale, santé publique, épidémiologie, en médecine, délivré par une institution accréditée/reconnue.

Souhaitable : Spécialisation en biologie médicale.

Expériences

Essential : au moins 5 ans d’expérience aux niveaux national et/ou international, dans la biologie médicale, la planification, la conception et la mise en œuvre des stratégies, des méthodologies et d’outils de suivi et d’évaluation des projets en rapport avec le laboratoire.

Une très bonne expérience en laboratoire de santé publique et organisation des systèmes de laboratoire,

Une expérience préalable dans la mise en œuvre des projets de laboratoire avec l’OMS, les agences des nations unies, les ONG les services de santé, etc.

Expérience dans la préparation et la réponse aux épidémies.

Expérience dans la mise en œuvre des actions relatives à la détection et la riposte aux maladies à potentielles épidémiques.

Expérience dans le Renforcement du Système de santé.

Souhaitable : une solide expérience dans la production des rapports de qualité serait un atout. Expérience de travail en RDC dans le secteur de la santé.

Compétences

Maitrise des logiciels informatiques : Microsoft Word, Excel, PowerPoint, Health Mapper, Info EPI, SAS, SPSS et autres logiciels de base de données. Compétences avérées dans l’organisation et la fourniture de programmes de formation pour les agents de santé publique et la gestion du personnel.

Compétences de l’OMS

Travail d’Équipe

Respecter et promouvoir les différences individuelles et culturelles

Établir et promouvoir des partenariats à l’échelle de l’organisation et au-delà

Assurer l’utilisation efficace des ressources

Utilisation des compétences linguistiques

Essential : Intermediate knowledge of English. Expert knowledge of French.

INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES

  •  Only candidates under serious consideration will be contacted.
  •  A written test may be used as a form of screening.
  •  In the event that your candidature is retained for an interview, you will be required to provide, in advance, a scanned copy of the degree(s)/diploma(s)/certificate(s) required for this position. WHO only considers higher educational qualifications obtained from an institution accredited/recognized in the World Higher Education Database (WHED), a list updated by the International Association of Universities (IAU)/United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization (UNESCO). The list can be accessed through the link: http://www.whed.net/. Some professional certificates may not appear in the WHED and will require individual review.
  •  Any appointment/extension of appointment is subject to WHO Staff Regulations, Staff Rules and Manual.
  •  Staff members in other duty stations are encouraged to apply.
  •  For information on WHO’s operations please visit:{HYPERLINK “ http://www.who.int ”}.
  •  WHO is committed to workforce diversity.
  •  WHO prides itself on a workforce that adheres to the highest ethical and professional standards and that is committed to put the WHO Values Charter into practice.
  •  WHO has zero tolerance towards sexual exploitation and abuse (SEA), sexual harassment and other types of abusive conduct (i.e., discrimination, abuse of authority and harassment). All members of the WHO workforce have a role to play in promoting a safe and respectful workplace and should report to WHO any actual or suspected cases of SEA, sexual harassment and other types of abusive conduct. To ensure that individuals with a substantiated history of SEA, sexual harassment or other types of abusive conduct are not hired by the Organization, WHO will conduct a background verification of final candidates.
  •  WHO has a smoke-free environment and does not recruit smokers or users of any form of tobacco.
  •  WHO has a mobility policy which can be found at the following link: http://www.who.int/employment/en/. Candidates appointed to an international post with WHO are subject to mobility and may be assigned to any activity or duty station of the Organization throughout the world.
  •  Applications from women and from nationals of non and underrepresented Member States are particularly encouraged.
  •  *For WHO General Service staff who do not meet the minimum educational qualifications, please see e-Manual III.4.1, para 220.

CLICK HERE TO APPLY


You May Also Like